Au Nom d’Allah le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

Mon Dieu ! Accorde ta bénédiction à notre seigneur Mohammed qui a ouvert ce qui était clos, qui a clos ce qui a précédé, le défenseur de la vérité par la vérité, le guide du droit chemin, ainsi qu’à sa famille suivant sa valeur et l’estimation de son ultime dignité.

ALLAH le Très Haut a dit : « Dis : Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Sourate 03 'Imran, verset 31)

Le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « L'homme sera avec ceux qu'il aura aimés ». (Boukhari, Mouslim)

Le bien-aimé et majestueux maître Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) a dit : « J’offre mon Amour que pour l’amour ».

L’amour chez le bien aimé maître Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) était la maison sacrée (la Ka‘ba) où tournait ses douces paroles, il guidait vers l’amour et il n’orientait les cœurs vers ALLAH qu’à travers la route de l’amour.

Il disait (qu’ALLAH préserve son précieux secret) : 

« L’amour est l’origine et le fondement de toutes choses créées. »

Le bien aimé maître Seïdina Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) disait :

« La cause de l’origine de l’amour réside dans la contemplation de la beauté et de la perfection, c’est par cette constatation que le serviteur s’élève jusqu’à atteindre le degré de la foi. »

Si l’amour disparaît alors le néant reprend son droit, et tout disparaît en même temps au regard du Très Haut.

Ô chercheur de vérité, ne vois-tu pas que la vie ne peut naître que de l’amour !?

Ibn ‘Arabi, qu’ALLAH lui fasse miséricorde, a dit :

« L’amour est ma religion et ma foi. »

L’amour est la seule provision noble et pure qui mène le disciple véridique vers le Réel (al Haq).

L’amour ne peut se réaliser que par un cœur sain. Un cœur épris d’amour, c’est lorsque le miroir se polit et que les formes disparaissent, c’est lorsque toutes les traces s’effacent que le Divin se reflète dans toute Sa grandeur et dans toute Sa Majestueuse splendeur.

Ibn ‘Ata ALLAH, qu’ALLAH lui fasse miséricorde, a dit :

« Comment un cœur pourrait-il s’illuminer tant que les formes des choses existantes persistent en lui ? »

Ô toi chercheur de vérité, ouvre ton cœur tout grand et sache que les meilleurs cœurs sont les plus réceptifs.  Prends le soin de bien lire et médite bien le contenu de cette belle histoire :

Rûmi, qu’ALLAH lui fasse miséricorde, a dit: « L’intention est de tirer des leçons des histoires et non de raconter des histoires. »

Un jour, alors que notre bien aimé maître Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) se trouvait en compagnie de l’un de ses disciples particuliers, dans une pièce de retraite spirituelle où il lui enseignait quelques secrets sur certaines sciences cachées et sur l’unicité des gnostiques, voilà que le disciple fut pris d’un état d’amour très fort vis-à-vis du maître jusqu’à l’interrompre, puis il lui dit : « Ô Saïdi, je voulais te demander, est-ce que tu m’aimes? »

Saïdina (qu’ALLAH préserve son précieux secret) lui sourit et lui répondit : « Si je ne t’aimais pas je ne serais pas là. »

Le disciple lui dit : « Est-ce un amour pour ALLAH et son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui)? »

Saïdina Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) lui dit : « Oui car il n’y a pas d’autre amour que celui d’ALLAH et de son bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui). »

Le disciple fut confus de son manque de bienséance vis-à-vis de la présence du grand maître majestueux, et il lui présenta ses excuses, puis dit : « Je demande à ALLAH qu’il me pardonne le manque d’Adab envers toi. »

Le maître bien aimé comme à son habitude lui offrit un sourire qui illumina tout son être et lui dit : « Ne t’inquiète pas, L’amour efface tout »

Puis il lui fit une invocation particulière. 

Parmi les paroles qu’il aimait répéter par rapport à l’amour, il y a celle-ci :

« Humiliez-vous devant celui que vous aimez.

L’amour passion n’est pas chose facile.

Lorsque l’aimé est satisfait le lien avec lui devient une autorisation.

Humiliez-vous devant lui, vous aurez le bonheur de jouir du regard de sa beauté.

Car en son beau visage radieux se trouve la joie dans les obligations et les surérogatoires. »

Ô toi chercheur de vérité, sache que le plus important dans cet humble conseil c’est qu’il n'est envoyé qu'aux cœurs amoureux, sincères et pour Dieu éveillés.

Il est un profit, une lumière.

La Proximité et l’intimité avec le bien aimé maître Saïdina Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) ne peuvent se réaliser que par un amour pur pour ALLAH et son Envoyé (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui).

N’as-tu pas entendu ou lu les conditions lorsque tu as pris la voie bénie et immense !?

Je rappelle la condition parmi les conditions, je cite :

« Qu’il faut aimer le maître c'est-à-dire Saïdina Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) d’un amour puissant et toujours croissant jusqu’ à la mort. »

Dans Ibriz, il est rapporté que le serviteur n'aura la récompense de la Connaissance que lorsqu'il connaîtra le Maître de l'existence (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), et il ne connaîtra celui-ci que lorsqu'il connaîtra son maître spirituel, et il ne connaîtra son Cheikh que lorsqu'il considérera tous les autres hommes morts à son regard. En conséquence, il ne leur accordera aucune importance, ayant prié sur eux la prière mortuaire.

Ô toi chercheur de vérité, enlève de ton cœur toute convoitise en un autre que lui ou tout ce qui peut t'attirer vers un autre que lui (qu’ALLAH préserve son précieux secret).

Le bien aimé maître Saïdina Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) a dit :

« Je n’aime aucune personne avant que ALLAH et son bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) ne l’aiment. »

Le pauvre serviteur besogneux en ALLAH Mohammad al Mansour Tidjani, qu’ALLAH lui fasse miséricorde, a dit :

« L’amour du bien aimé maître Tidjani (que ALLAH préserve son précieux secret) ne peut être acheté et ceci d’aucune manière.

Car Il offre son amour que pour l’amour.

Celui qui donne n’a pas plus de valeur que celui qui ne donne pas.

Il y en a qui croient donner beaucoup, mais en réalité ils ne donnent rien tandis que d’autres donnent peu alors qu’ils donnent beaucoup par leur amour. »

La route de l’amour est unique et il ne saurait y en avoir d’autre, l’amour est le seul sentiment d’affection qui sert de relation avec l’être aimé.

Alors si tu aspires à la noble présence, à l’amour du bien aimé maître Saïdina Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret), sache que le seul véhicule qui y mène et qui peut t’y conduire, n’est qu’un cœur véridique.

Car la présence a des étapes et des stations, il y a des degrés dans la présence, comprend ce que je te dis. » (fin de citation)

Le bien aimé Maître Saïdina Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) répétait souvent le vers suivant en disant :

« A dit vrai celui qui a dit : « Si ton amour était véridique tu lui aurais obéi, l’aimant par rapport à l’aimé ne peut que lui être obéissant. »

Beaucoup prétendent Aimer Saïdina Tidjani (qu’ALLAH préserve son précieux secret) mais sache ô chercheur de vérité que l’amour de ta part ne suffit pas, elle n’est qu’une étape parmi les étapes.

« La sagesse dit que le plus important n’est pas d’aimer, mais bien que tu te fasses aimer » c’est là que réside tout le secret.

Qu’ALLAH fasse miséricorde à celui qui a dit :

« Aimer, c'est préférer l'autre à soi-même, au prix de tout sacrifice, fut-ce celui de la mort. »

Mohammad al Mansour al Mohieddine Tidjani qu’ALLAH lui fasse miséricorde a dit :

« Un amour qui fait avancer est un amour sans partage, sans convoitises. »

Un conseiller loyal au nom de l’amour.

Le pauvre serviteur besogneux en ALLAH, Mohammad al Mansour al Mohieddine Tidjani

Qu’ALLAH lui fasse miséricorde.

Zaouiya Tidjaniya El Koubra