On a interrogé Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) sur la réalité de la contemplation Divine, il a dit : « Il s’agit de l’accès du cœur à la Splendeur Sanctifié. Être contemplant est la caractéristique propre au serviteur et être contemplé est l’attribut propre du Seigneur, qu’Il soit Glorifié et Exalté, c'est-à-dire une signification par laquelle se révèle le Contemplé, qu’Il soit Exalté. »

On l’a interrogé aussi au sujet du domaine attribué à la contemplation des différentes catégories de créatures, c’est-à-dire les Anges, les Djinns et les Hommes.

Il a répondu : « Sache que les Saints parmi les Djinns, leur contemplation tourne autour de l’Acte, du secret de l’Acte et de la lumière de l’Acte. Quant aux entités spirituelles (Rouhani), leur contemplation tourne autour du Nom, du secret du Nom et de la lumière du Nom. La contemplation des Anges tourne autour des attributs et des secrets des attributs. La contemplation des élus d’entre les hommes tourne autour de l’Essence, du secret de l’Essence et de la lumière de l’Essence. Et chacun d’entre eux connaît sa source de breuvage. Le premier degré atteint par l’homme dans le dévoilement c’est le degré des Djinns, ensuite il s’élève jusqu’au 4 ième, qu’Allah ne nous en prive pas ! Wa Salem !  »

Il a dit aussi concernant la portée que peut atteindre cette contemplation parmi les élus d’entre les hommes (qu’Allah sanctifie son précieux secret) : « Le circuit des esprits des Hommes et leurs contemplations sont inégaux. Certains sont limités à l’Univers de la Royauté (‘Alam al Moulk) qui s’étend du ciel de ce bas-monde jusqu’à la terre et c’est le moindre des degrés. Certains atteignent l’Univers des Royaumes (‘Alam al Malakout) qui s’étend du 7 ième ciel jusqu’à ici. Certains dont les sciences s’étendent jusqu’à l’Univers de la Toute-Puissance (‘Alam al Djabarout) dont l’étendu va du Trône jusqu’à ici bas. Certains parmi eux, leurs esprits ont transpercé le Cercle Vert ; et ils sont sortis de la sphère des mondes et ce sont ceux-là les plus grands. Qu’Allah nous mette parmi eux par Sa seule Grâce et Générosité. Amine ! »

tiré et traduit du Livre Djawahirou-l-Ma’ani

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe