بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

Salam aleykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou,

J'ai une question qui est aujourd'hui un quotient pour tout musulman qui vit en Europe ou dans tout pays non musulman.

Peut-on manger tout aliment contenant de la gélatine qu’elle soit porcine, bovine ou décrit comme "gélatine" simplement c'est à dire non-identifié explicitement?

Car d'après les avis malikites, toute substance qui se transforme et qui perd de sa nature peut être consommé comme l'exemple du vin qui est illicite mais transformé en vinaigre il devient donc licite. Est ce que c'est la même chose pour la gélatine bovine et porcine ?

Et dans le même cas peut-consommer un aliment comme pour l'exemple d'une brioche contenant du "rhum" ou de "l'arôme 'alcool", qui dans le même procédé se transforme où l'on pourrait même dire que la substance s'évapore à la cuisson.

Je vous remercie d'avance et vous remercie pour le travail que vous faites pour la communauté, et qu'Allah nous illumine de la Lumière et l'Amour de Son Bien Aimé Prophète Salla llahu a3leyhi wa alihi wa salam pour l'éternité.

 

Réponse de l’imam prêcheur Cheikh Sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’Allah le préserve)

Au Nom d'Allah le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouAllah wa Barakatouhou.

Il existe plusieurs sortes de gélatine utilisées dans la fabrication des produits alimentaires.

Quant à celle qui est d’origine végétale, sa consommation est permise.

D’autres sont d’origine animale ; dans ce cas, on distingue plusieurs catégories :

Celle qui est extraite des animaux dont la consommation est licite, comme les poissons ou les animaux immolés en respectant les rites (bovin, ovin ou autre). Dans ce cas, il n’y a pas de gêne pour sa consommation.

Une autre catégorie concerne la gélatine provenant d’une origine impure comme celle extraite d’un animal mort ou non immolé selon les rites ou celle extraite du porc. En principe, il n’est pas permis de l’utiliser ou de consommer les aliments qui contiennent cette substance.

Cependant, il existe une exception concernant ce qu’on appelle dans la jurisprudence l’opération de transformation complète ("al-istihala") et qui consiste en la transformation d’une substance impure en une autre qui est pure, comme la transformation du vin en vinaigre. Cette transformation peut être faite par réaction spontanée ou par rajout d’autres éléments.

Le problème qui se pose ici est qu’il existe une divergence en ce qui concerne la transformation de la gélatine d’origine impure. Cette divergence provient des incertitudes à l’égard de ces procédés industriels compliqués qui ne peuvent être connus en détail que par les spécialistes en ce domaine. Ce sujet est toujours matière à divergence et interrogation comme : est-ce que cette transformation est totale ou partielle et plusieurs autres points de recherche. Ces détails scientifiques ne sont pas à la portée du commun des gens et il ne nous est pas ordonné de les rechercher.

Ce que nous pouvons dire actuellement, c’est qu’en cas de divergence, l’adoption d’un avis jurisprudentiel particulier doit rester un choix personnel : soit on choisit l'abstention en évitant les produits qui peuvent être matière à doute, soit on opte pour un avis basé sur la recherche de la permission légale ("rokhsa") afin de repousser la gêne et faciliter à la communauté, un avis émis par des gens de science en respectant ses règles connues.

Dans les deux cas, il faut considérer cela comme un choix personnel et respecter les autres choix sans chercher à polémiquer ou à imposer son choix.

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou Allah wa Barakatouhou

Dernières réponses

Réponses les plus consultées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.