بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

A salam aleikoum

Bonjour

Je voudrais savoir s'il est permis aux musulmans de travailler dans une société qui s'occupe des paris et de la loterie. 

Il s'agit d'être salarié de bureau (administration) dans une société qui s'occupe des PMU et des loteries (jeu du hasard).

Egalement aussi dans un banque commerciale classique comment agent de bureau.
merci

REPONSE :

 (Réponse de l’imam prêcheur cheikh sidi Mohamed Elhadi LITIM, qu’ALLAH le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite : 

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

Les jeux de hasard ainsi que l’intérêt usuraire sont deux choses interdites en Islam.

La question concernant le travail des musulmans dans ce type de sociétés (comme les banques qui pratiquent l’intérêt ou celles qui travaillent dans le domaine de la loterie), devient une question très fréquente, et l’affaire liée aux traitements avec les banques s’est généralisée de telle sorte que le commun des gens ne peut l’éviter.      

Pour répondre à cette question il faut, d’un côté, bien analyser et détailler les activités de ces entreprises et de leur compatibilité avec la loi et la jurisprudence musulmane, et, d’un autre côté, prendre en compte les nécessités imposées aux employés et les facilités qui peuvent y être appliquées selon les normes jurisprudentielles.

Les avis des savants sont comme suit :

- Un groupe qui interdit nettement le travail dans les banques d’une façon absolue, car son activité est basée sur l’intérêt (riba), donc y travailler est une désobéissance car cela contribue à accomplir l’interdit, alors qu’ALLAH le Très Haut dit : {Ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression} S5/V2 al-Maydah.

- Un groupe qui a détaillé le sujet et a dit :

Si le travail de l’employé consiste à rédiger et enregistrer les contrats de l’intérêt ou organiser les paris et les loteries, alors il participe dans le péché et cela n’est pas permis légalement. Jabir (qu’Allah l’agrée) a dit que le Prophète (paix et salut sur lui) a maudit celui qui mange l'usure (riba), celui qui le fait manger, celui qui l'écrit et les deux témoins et il a dit : « Ils sont égaux dans le péché ». Rapporté par Muslim, Ahmad et autres.

En revanche si le travail n’est pas en lien direct avec l’activité de la société, comme par exemple : un chauffeur, un gardien, un agent de réception ou d’entretien… alors il n’y a pas de gêne en cela surtout en cas de nécessité et s’il ne trouve pas un autre travail.

Le travail des banques repose sur un système financier mondial et pratiquement l’ensemble des musulmans se trouve dans l’obligation de traiter avec eux d’une manière ou d’une autre, donc le blocage complet de ces traitements représentera un blocage aux intérêts de la communauté.

Il faut préciser enfin que l’ensemble des musulmans doit s’entraider pour réparer cette affaire, chacun suivant son domaine et sa spécialisation.

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

 

Dernières réponses

Réponses les plus consultées