بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Madrassa Ahmediya

Fi Haqqi Tariqa Tidjaniya

Sache mon bien aimé enfant que je suis pour toi un conseiller loyal,

C’est une voie pour Allah qui n’a d’autre objectif qu’Allah.

À cette époque, l’enseignement de notre bien aimé maître et guide Suprême, l’incontesté Sceau de la Sainteté Mohammadienne Ahmed ibn Mohammad Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a été négligé et oublié.

Depuis le départ de la demeure terrestre à la demeure lumineuse du grand maître et guide majestueux, celui de ses valeureux compagnons, les guides de la perfection et  ceux qui ont suivi leurs traces pas à pas, il se passe beaucoup de choses dans cette voie noble, bénie et immense, des choses qui ne font pas partie de sa noble éducation, des coutumes qui se sont instituées chez certains et qui désorientent entièrement le disciple du but fixé.

Ces actes ne sont pas agréés mais reniés, il (qu’Allah sanctifie son précieux secret) les désavouera jusqu’au jour du Jugement Dernier devant DIEU et son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui). Le bien-aimé Cheikh Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit dans l’une de ses lettres secrètes (Kounnache) : « Mes représentants, quels que soient leurs stations et leurs degrés, ne doivent être que le reflet de la station de la servitude (khidma). »

Il a dit (qu’Allah sanctifie son précieux secret) : « Quant à moi, j’étais au service des gens, je les accueillais, je les nourrissais et je m’occupais de leurs affaires tout en les orientant vers Allah, pour Allah et en Allah. Voici la situation que j’agrée pour ceux qui prétendent être des Chouyoukh et des Mouqadem et qui n’auront rien à craindre de moi devant Dieu et son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), le jour du jugement dernier. »

Il a été rapporté qu’après la mort de Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) l’un de ses représentants particuliers le vit en vision et Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) lui dit :

« Tu es éduqué de mes propres mains, ne prête donc pas attention à ces coutumes que tu peux voir, car beaucoup de choses se sont mélangées à la TARIQA et perdureront dans le temps. Ce sont des choses que je renie devant Allah et son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), car ils ont oublié que c’est une voie pour Allah, et je n’ai fait que suivre Son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), sans rien ajouter ou diminuer. Aujourd’hui à cause de ces coutumes, certains gens essaient de se faire voir aux yeux de certaines personnalités religieuses, du fait de cela, ils se concurrencent dans l’orgueil et l’ostentation et ils veulent s’attirer leur faveur et leurs regards bienveillants. Mais ont-ils oublié qu’Allah les voit ?! Et même si eux sont satisfaits d’eux, moi j’en suis mécontent. Croient-ils donc qu’ils peuvent acheter mon amour, alors que je n’offre mon amour que pour l’amour »

Voici un infime passage à ce sujet (consulter la vie de Sidi Hajj Tamacini (ra)) et un terrible avertissement donné par Sidi Hajj ‘Ali Tamacini (qu’Allah l’agrée) et qui illustre parfaitement ce que nous venons d’évoquer. Un jour où Sidi Hajj ‘Ali (qu’Allah l’agrée) marchait au sein de son jardin de dattiers, durant la saison des cueillettes, il aperçut une rafle de datte tombant du haut d’un arbre. Lorsqu’il se saisit de la rafle, la majeure partie des dattes s’en détachèrent et seules quelques-unes restèrent accrochées.

Il dit alors (qu’Allah l’agrée) : « C’est ainsi que sera la situation des disciples de Seïdina Cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret) à la fin des temps. Ceux qui se seront sincèrement et fermement maintenus à leur pacte et qui perdureront dans un amour véritable, sans se détacher de l’origine, seront à l’image de ces quelques dattes, peu nombreuses mais qui sont restées accrochées à leur branche. Quant à ceux qui auront une intention altérée, une détermination chancelante et un amour mensonger, ceux-là, même s’ils sont affiliés à Seïdina Cheikh (qu’Allah sanctifie son précieux secret), ils se verront nécessairement détachés de leur origine, même après un certain temps. »

Alors, chers frères en Allah, craignons DIEU d’une vraie crainte pieuse et ne faisons pas du tort au Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et à son représentant en les discréditant par des actes et des paroles qui n’ont rien à voir avec cette noble voie bénie et immense.

Le pauvre serviteur besogneux en ALLAH, Mohammad al Mansour al Mohieddine Tidjani Qu’ALLAH lui fasse miséricorde.

 

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe

Craignez ALLAH, veuillez respecter les droits d'auteur