بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Tidjaniya.com

Le site officiel de la Tariqa Tidjaniya

« Après la mention du Nom d’Allah et la prière sur le Messager d’Allah, ensuite :

Je vous conseille par les injonctions d’Allah et Il a dit – qu’Il soit Glorifié et Elevé :

« […] « Craignez Allah ! » Voilà ce que Nous avons enjoint à ceux auxquels avant vous le Livre fut donné, tout comme à vous-mêmes […]» (Sourate 04 Les femmes, verset 131)

Il a dit –qu’Il soit Glorifié et Elevé– :

« Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : « Etablissez la religion ; et n’en faites pas un sujet de division. » ; Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme [...] » (Sourate 42 La consultation, verset 13)

Il a dit –qu’Il soit Glorifié et Elevé– :

« Et cramponnez-vous tous ensemble au câble d’Allah et ne soyez pas divisés [...] » (Sourate 03 La famille d’Imran, verset 103)

Il a dit –qu’Il soit Glorifié et Elevé– :

« (2) […] Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable, (3) et lui accordera Ses dons par (des moyens) sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Allah, Il lui suffit. Allah atteint ce qu’Il Se propose, et Allah a assigné une mesure à chaque chose. » (Sourate 65 Le divorce, verset 2 et 3).

Lire la suite...

« Après la mention du Nom d’Allah et la prière sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) :

Par la louange à Allah ce courrier parvient entre les mains de notre ami et aimé, celui qui fait partie de ceux qui nous sont les plus chers, Sidi Abou-l-Qacem ibn Yahya Semghouni (qu’Allah l’agrée). Que la paix soit sur toi ainsi que la Miséricorde d’Allah le Très Haut et Sa Bénédiction, de même que sur ta mère, ta famille et tes enfants de la part de celui qui t’écrit, qui t’aime et désire tout le bien pour toi, le serviteur d’Allah, Ahmed ibn Mohamed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret).

Ensuite, j’ai bien reçu ta lettre que j’ai lue et dans laquelle tu m’as demandé d’invoquer en ta faveur. Bien que je sois loin d’en être digne, je demande à Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) par la valeur de son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) qu’Il t’immerge dans l’océan de Son Attention et de Son Amour pour toi en ce monde ainsi que dans l’au-delà. Amine.

Lire la suite...

« Après la mention du Nom d’Allah et la prière sur le Prophète,

Que la paix soit sur toi ainsi que la Miséricorde d’Allah et Sa Bénédiction. De la part de celui qui t’écrit, le serviteur pauvre en Allah, Ahmed ibn Mohamed Tidjani, ensuite :

Certainement Allah assigne à sa créature, par Sa Volonté propre et Son Choix, des règles et des prédestinations dont Il s’est réservé -qu’Il soit Glorifié et Exalté- la science du secret des Destins, auquel personne, hormis quelques-uns parmi ses créatures, ne peut avoir accès. Les serviteurs n’ont donc d’autres alternatives que d’agréer et se soumettre, sans rechercher le secret de Son vouloir.

Sache également qu’Allah – Glorifié et Exalté – détient une faveur avec chaque épreuve, un soulagement avec chaque accablement, une facilité avec chaque difficulté, une largesse avec chaque étroitesse, une victoire avec chaque patience et un bienfait succédant à chaque dureté. Aussi patiente et patiente encore, car chaque chose a son aboutissement et chaque situation a sa fin.

Quant à l’évènement qui t’est arrivé, cela fait partie des manifestations liées à la situation que tu connais et qui doivent se produire. Il est en effet difficile de s’y élever, son obtention étant inestimable, mais tu réussiras à y parvenir très prochainement, donc patiente et agrée cela.

On demande à Allah – Puissant et Magnifié- qu’Il agisse envers toi par Son agrément en ce monde et en l’au-delà.

Pour ce qui est de ta présomption concernant l’arrivée de ton terme, tu n’as rien à craindre.

Et qu’Allah prie sur notre maître Mohammed, sa famille et ses compagnons et les salue. »

Recherche et traduction Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe

Voici une réponse que Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) envoya à Sidi Hajj ‘Ali Harazim (qu’Allah l’agrée) au commencement de son cheminement avec lui.

« Au Nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Qu’Allah prie sur notre maître Mohammed, sur sa famille, ses compagnons et les salue. Et que sur toi soit la paix.

Tu as évoqué la grande peine que tu te donnes, nécessaire pour pouvoir atteindre ton objectif, à accomplir des œuvres de l’au-delà. Sache que ceci est dû à la part de ton âme qui est portée au repos. Elle s’absorbe donc dans les passions, car elle a songé qu’elle pouvait atteindre la station de la Connaissance en Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) sans fatigue. Ainsi, elle s'est penchée vers le repos où ses passions l’on conduites. Si elle s’apercevait que son objectif dans la Connaissance d’Allah ne peut être obtenu qu’en fournissant les efforts connus que la voie spirituelle réclame et en renonçant aux habitudes, alors elle aurait certainement répondu à toutes ces exigences. En effet, elle désire aboutir à sa recherche, mais elle s’imagine pouvoir l’obtenir sans acharnement. De ce fait, elle ne répond pas à ce qui lui est demandé comme effort et comme délaissement des jouissances et des passions.

Il est nécessaire d’appliquer pour chaque obstacle les mesures qui le concernent. Celui qui pense pouvoir s’opposer aux obstacles simplement par son cœur dans son état actuel, et sans prendre en compte les règles adéquates, alors celui-là est ignorant des principes Divins –Glorifié et Exalté-. De cette pensée, il ne récoltera que de la fatigue et point autre chose. L’exemple de l’obstacle est similaire à un nuage dans le ciel et l’exemple de ce qui se trouve derrière comme effort est le soleil. Si le ciel s’éclaircit alors le soleil apparait, mais si des nuages subsistent elles constitueront alors un obstacle entre lui et nous. Il n’est pas concevable que subsistent des nuages dans le ciel et que le soleil apparaisse en même temps. Réfléchis et médite sur cela, tu profiteras d’une science immense.

Lire la suite...

Parmi les lettres de Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) retranscrites dans Djawahirou-l-Ma’ani, se trouve celle adressée à l’un des notables parmi les juristes de la ville de Salé :

Sidi Hajj ‘Ali Harazime (qu’Allah l’agrée) a dit : « Après avoir fait la mention du Nom d’Allah et la prière et le salut sur le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et la louange d’Allah tel qu’Il en est digne, Seïdina Ahmed Tijani a dit : 

« Votre courrier nous est parvenu et nous l’avons lu et nous avons compris ce qu’il renferme, et vous nous avez interrogés au sujet de notre situation et de celle de nos compagnons. Sachez que, par la grâce d'Allah, nous allons bien et nous sommes dans le bien, à lui la Louange et la gratitude jusqu’à Son Agrément et tel qu’Il l’agrée. Il a répandu sur nous et sur nos compagnons ce qu’Il a répandu sur l’ensemble des musulmans et louange à Allah dans toutes les situations et nous demandons à Allah -Glorifié et Exalté- qu’Il nous couvre de Son Attention en ce monde et en l’au-delà, qu’Il nous immerge, ainsi que vous, dans l’élargissement de Sa Bonté et Sa Générosité de cet instant jusqu’à après, pour toujours, sans fin, et qu’Il soit pour nous et pour vous un allié, un secours, un appui dans toutes les situations, de la facilité à la difficulté et qu’Il nous enveloppe ainsi que vous par Sa Protection complète, Sa constante Préservation et sa plus précieuse Sauvegarde, et qu’Il couvre chacune de nos directions de Sa Protection, Il est certes, le Garant en cela et le Capable.

Et la chose que je te conseille et sur laquelle doit se situer ton intérieur et tes actes, c’est que tu accroches fermement ton cœur à Allah autant que possible, et résigne ton cœur en le consolidant dans les voies des Décrets Divins, n’habitue pas ton âme souillée à s’impatienter devant l’Ordre d’Allah, car cela est la destruction du serviteur en ce monde et en l’au-delà. Et si les malheurs s’endurcissent autour de toi et que la situation se resserre pour toi, alors cherche refuge auprès d’Allah -Exalté- et immobilise ta position devant la porte de Sa Bienveillance, et implore, par la plénitude de Sa Bienveillance, le soulagement de ce qui s’est resserré et la dissipation de ce que l’on se remémore, et intensifie la supplication et l’imploration à Allah en cela.

Lire la suite...

Parmi les conseils qu’il a écrits (qu’Allah sanctifie son précieux secret) à l’un des hauts dignitaires au sein de l’État, il y a :

« De par le Nom d’Allah et la prière sur le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui). Après la louange à Allah, Exaltée est Sa Majesté, Puissante est Sa Grandeur, Elevée est Sa Gloire, Sanctifiées sont Sa Magnificence et Sa Générosité.

Cet écrit est adressé à l’érudit éveillé, au savoir maîtrisé, le noble honorable, aux qualités agréables et aux comportements et aux mérites généreux, untel fils d’untel, que la paix soit sur vous ainsi que Sa Miséricorde, Sa Bénédiction, Ses Salutations et Sa Clémence de la part de celui qui vous écrit, le pauvre serviteur en Allah, Ahmed ibn Mohamed Tidjani el Hassani, ensuite :

On demande à Allah, Exalté est Son Immensité, Sanctifié sont Ses Noms et Ses Attributs, qu’Il te mette en ce monde et en l’au-delà parmi les élites de la communauté, qu’Il te mette parmi ceux qu’Il regarde de son regard d’attention, de particularité et de Son Amour complet, dans la pure particularité jusqu’à ce que tous tes péchés ne soient plus considérés, et que tes bonnes actions soient acceptées dans n’importe quelle situation. Et veille à ne pas croire que cela est improbable, car Allah - Glorifié et Exalté – détient un domaine dans Sa Grâce qui se trouve au-delà de tous les domaines que sont les domaines du commandement, de l’interdiction et de la rétribution en bien et en mal, de l’expression, des devoirs et des exigences, ces degrés-là étant ceux concernant l’ensemble des créatures. En ce qui concerne le domaine de Sa Grâce cela n’est réservé qu’à ceux qu’Il particularise et choisit – qu’Il soit Glorifié et Exalté – pour ceux qu’Il veut d’entre ses créatures, et ce domaine Il l’a placé – qu’Il soit Glorifié et Exalté – auprès de Lui comme une effusion surabondante de Son Océan de Générosité et de Largesse et son émanation ne dépend aucunement d’une cause ou condition préalablement précédée, ni même de l’abandon d’un acte reprochable. Cette affaire n’est établie exclusivement que par le Choix de Son élection sans prendre en compte s’il se conforme à son engagement ou non, s’il emprunte le chemin de la droiture, ou s’il sombre dans une désobéissance sur une route malsaine. Il n’est pris en compte ni pour qui cela est octroyé, ni la raison pour laquelle cela lui est octroyé, et celui d’entre les créatures qui est le sujet d’une telle grâce par ce domaine alors sa félicité lui sera complétée dans l’au-delà sans faille douloureuse, ni frayeur.

Lire la suite...

Parmi les lettres que Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) envoya à l’ensemble des disciples, il y a :

« De par le Nom d’Allah et la prière sur le Prophète et après la louange à Allah – Exalté est Son éloge : Cet écrit est adressé à l’ensemble de nos bien-aimés disciples et à chacun personnellement sans différence – que la paix soit sur vous ainsi que la Miséricorde d’Allah et Sa bénédiction de la part d’Ahmed ibn Mohamed Tidjani, ensuite :

On demande à Allah pour l’ensemble d’entre vous et vos élites, qu’Il déverse sur vous les océans de Sa Sollicitude et de Son Agrément –qu’Il soit Glorifié et Exalté- à la mesure de ceux dont furent pourvu les plus grands Connaissants d’entre Ses serviteurs et des Gens Exceptionnels. Et ce, jusqu’à ce que l’ensemble de vos méfaits en soit effacé et qu’aucun d’entre eux ne soit une cause de reproche. Que la totalité de vos péchés et des traces de vos négligences soient accueillies par le pardon et Son indulgence et que vous n’y soyez pas confronté.

On Lui demande également –qu’Il soit Glorifié et Exalté- qu’Il vous inscrive tous dans le registre des gens de la félicité dans lequel ne sont inscrits que les plus grands d’entre Ses Alliés (Aouliya) et de Ses Gens exceptionnels pour lesquels il n’y a plus ni modification, ni changement. Qu’Il enduise vos regards du Kohol de Ses Lumières, celles qu’Il a déversé sur les esprits dans la Préexistence et qu’Il vous expose à Sa Grâce en ce monde ainsi que dans l’au-delà et qu’Il vous regarde de par Son Regard de Miséricorde par lequel celui qui est vu est alors écarté de l’ensemble des désagréments de ce monde et de l’au-delà.

Lire la suite...

Lettre de Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) à l’attention des disciples de la région de Guemar (Algérie), dictée à son scribe le Mouqadem Sidi Ahmed ibn AbdSalem Filaly (qu’Allah l’agrée).

« Louange à Allah.

De la part de l’illustre Imam, à la lignée noble, guide pour les créatures, la preuve éclatante de l’Islam, le Connaissant en Allah Abou-l-‘Abbas notre maître et seigneur Ahmed ibn Mohammed ibn Salim Tidjani le Chérif Hassanite : « À l’ensemble de nos aimés et détenteur de notre affection, les disciples de Guemar, dans leur généralité et leur particularité.

Que la Paix soit sur vous ainsi que la Miséricorde d’Allah le Très-Haut, Sa Bénédiction, Ses Salutations et Son Agrément tant que l’existence et le néant ne se rejoignent pas. Je rends grâce à Allah pour vous, Lui en dehors de qui il n’y a point d’autre divinité. Ensuite, Je demande à Allah - Glorifié et Exalté - qu’Il vous octroie le don d’être sous Sa Suffisance, Sa tutelle, Sa Défense, Sa Protection, Son Alliance, Sa Guidance, Son Attention, Son Soin, Sa Surveillance, Sa Garde, Son Choix, Sa Puissance, Son Invincibilité, Sa Sauvegarde, c’est de Lui que provient l’aide et sur Lui que se place la confiance infaillible.

Je recommande au Mouqadem d’exhorter les disciples, de leur faire le rappel, de les conseiller, de visiter leurs malades, d’assister à leurs funérailles, de prendre soin de ceux qui sont bien portants, de veiller à les soulager de ce qui les préoccupe, d’endurer patiemment leur nuisance, de reconnaître leurs qualités, d’être indulgent devant leurs fautes, de s’empresser expressément à les satisfaire et les réconcilier mutuellement, de veiller à ce qui permet la bonne entente de leurs cœurs, sans qu’il ne se considère lui-même comme plus avantagé qu’eux. Il doit enseigner à ceux qui ne connaissent pas, rappeler à ceux qui oublient, inciter ceux qui sont insouciants, qu’il ne soit pas avare à leur égard dans ce qu’il possède entre ses mains.

Lire la suite...

« Après l’évocation du Nom d’Allah et la prière et la paix sur le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), ensuite :

Ce à quoi je t’exhorte et te conseille c’est de prendre garde à Allah (Glorifié et Exalté), en secret et en public, en purifiant ton cœur de toute opposition à Son ordre, de te fier à Allah par ton cœur, d’agréer Sa décision pour chacune de tes affaires, d’endurer les voies de Son décret dans toutes les situations, et aide-toi pour tout cela par le biais de l’abondance d’évocation, avec la présence du cœur, autant que faire se peut ; cela te sera un soutien dans ce que je t’ai conseillé.

Et sache que la plus considérable évocation d’Allah dans le profit, qui est plus élevé en efficacité et en avantage, c’est la prière sur le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) avec la présence du cœur, elle se charge de tout ce qui est demandé en ce monde et en l’au-delà, pour repousser ou attirer en toute chose, et celui qui abonde dans son usage, il devient alors parmi les plus grands amis sincères d’Allah.

La seconde affaire en laquelle je t’exhorte c’est d’abandonner l’usage de l’argent déclaré illicite par la Loi, pour manger, s’habiller et se loger, car le licite est le Pôle autour duquel l’ensemble des astres de l’adoration sont en orbites, et celui qui le délaisse (le licite), il a alors délaissé le gain de l’adoration, et garde-toi bien de déclarer : « Mais où se trouve-t-il ? ». Certes, il existe en abondance sur chaque terre et à chaque époque, mais seulement il ne se trouve qu’en recherchant à s’acquitter parfaitement des commandements d’Allah, extérieurement et intérieurement ; et vu les nécessités du moment si on ne trouve pas ce qui est incontestablement licite, alors dans ce domaine cela réclame un savoir scrupuleux en jurisprudence et une connaissance étendue des prescriptions de la Loi. Celui qui agira ainsi ne rencontrera pas de difficultés à trouver ce qui est licite.

Lire la suite...

Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a écrit ce qui suit :

« Au Nom d’Allah le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

Et que la prière et les salutations soient sur notre maître Mohammed, sur sa famille et ses compagnons.

Voici des conseils généraux pour l’ensemble des frères de la part du pauvre serviteur en Allah le Très Haut, Ahmed ibn Mohamed Tidjani el Hassani, qu’Allah lui accorde Sa douceur et Sa grâce dans les deux demeures.

Que la prière et la paix d’Allah soient sur vous ainsi que Sa Miséricorde.

Sachez, qu’Allah vous fasse miséricorde, que les hommes n’ont été créés en ce bas-monde que pour l’adoration d’Allah le Très Haut et pour s’acquitter de Ses commandements, tout en délaissant Ses interdits. Certes, le fidèle acquittement des commandements d’Allah le Très Haut et le respect de Son Droit fait partie des devoirs les plus essentiels, et des plus imposantes orientations vers Allah le Très Haut, c’est ainsi que cela fut décrété par la Station Divine et la loi prophétique.

En effet Il dit – qu’Il soit Glorifié et Exalté : « Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » (Sourate 51 Dariyat, verset 56)

Lire la suite...