بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

As selem aleykoum, 

Dans le cas où une femme a des jours de jeûne à rattraper mais que ceux ci datent de plusieurs années en arrière (2-3 ans) et qu'ils n'ont donc pas été rattrapés durant l'année pendant laquelle ils auraient dû l'être.

Quel est le jugement la dessus, la femme doit-elle rattraper ces jours en jeûnant mêmes deux/trois ans après ? Ou doit elle payer des repas aux pauvres pour chaque jours de jeûne ? 

Autrement dit que doit-elle faire concernant ces jours non jeunée et non rattraper ? 

Et comment estimer le nombre de jours dans le cas où elle ne se rappelle plus ? 

Baraka Allahu fikoum

REPONSE :

Réponse de l’imam prêcheur cheikh sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’ALLAH le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou
 
La femme se doit de rattraper ce qu’elle a raté comme jours de jeûne du mois de Ramadan. Si elle délaisse cela délibérément et sans excuse valable jusqu’à l’arrivée du Ramadan suivant, pendant une ou plusieurs années, alors elle est redevable d’une compensation en plus du rattrapage. Tel est l’avis des malikites.
 
Si elle est capable de jeûner, cette dame doit donc rattraper les jours qu’elle a ratés. En plus de cela, elle doit nourrir un pauvre pour chaque jour manqué, ou faire l’aumône équivalente. Mais elle ne peut pas se contenter de donner des repas aux pauvres si elle est apte à jeûner. 
 
Si elle a oublié combien de jours elle a ratés, elle doit faire un effort pour estimer et déterminer ce nombre selon ce qui lui paraît le plus proche de la vérité, et elle rattrape ce nombre de jours.
 
Et Allah est plus savant.
Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

Dernières réponses

Réponses les plus consultées