بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

Bonjour salem oualikoum

Suite à de nombreuses disputes dans mon couple avec mon épouse concernant la famille particulièrement les mamans, nous nous sommes séparés pendant quelque temps afin de réfléchir sur la suite qu'on donnerait à notre vie car nous avons 3 enfants.

Alors voilà malgré les problèmes du passé on a décidé de reprendre notre couple en main et d'oublier le reste. Nous nous sommes mis des conditions et parmi celles-là on a décidé de s'occuper de nos enfants en priorité et de mettre les familles de côtés pendant un moment. 

Ma belle mère et moi avons eu beaucoup de problèmes dans le passé et ma femme et ma mère également 


Ma femme aujourd'hui prend nos filles et les amène chez ses parents sans moi. Cela ne me dérange pas je suis d'accord car les petites ont le droit de voir leur grands-parents. Les problèmes d'adultes ne concernent pas les enfants.

Et j'accepte cela ,je n'interdis pas à ma femme.

Par contre moi ma femme me dis tu as le droit de prendre les enfants chez ta mère si avant tu vas voir ma mère. Elle prétend faire ça pour que les enfants grandissent et vivent de manière normal 

Elle veut éviter que moi je coupe les liens avec sa famille. Et comme nos problèmes sont encore récents je ne veux pas Et je ne suis pas prêt à aller la voir.

Et ma femme me dit donc si je ne vais pas voir sa mère je ne prends pas mes enfants pour aller chez ma mère.

Ma mère n'a pas vu mes enfants depuis 2 mois, ses parents voient 1 fois par semaine minimum mes enfants.

Sachant que moi je ne lui impose rien et je ne lui mets aucune condition comment faire pour lui faire comprendre que ce qu'elle fait c'est injuste et mal

Elle dit qu'elle ne veut pas couper les liens mais inconsciemment elle le fait puisque mes enfants ne voient plus ma mère. 

Je refuse ce chantage. 

Je voulais savoir que dit l'islam sur cela
Merci beaucoup

 

REPONSE

Réponse de l’imam prêcheur cheikh sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’ALLAH le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

La vie conjugale réussie est celle qui est bâtie sur l’affection et le respect mutuels. L’amour réunit les membres de la famille et la quiétude descend sur elle, comme il est mentionné dans le Noble Coran et la Sounna.

Je conseille à ces deux époux d’entreprendre un dialogue serein et objectif selon les règles de la loi islamique, un dialogue qui repose sur l’envie partagée d’adoucir la situation, résolus tous deux aux concessions, à l’équité et à la bienfaisance. {Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et aime les bienfaiteurs.}

Allah (qu’Il soit exalté) le recommande aux maris en disant : { Et comportez-vous convenablement envers elles}. Je conseille aux deux époux de ne laisser personne s’ingérer dans leurs affaires filiales, sauf en qualité de conseiller loyal et avec leur accord réciproque. L’Islam a ordonné la piété filiale et le bon comportement envers les proches ; par conséquent, nous n’avons pas le droit de priver les enfants de visiter les proches des deux familles respectives. Au contraire, nous sommes dans l’obligation de les éduquer afin qu’ils les aiment. Nous nous devons aussi de les éloigner des discordes et disputes et de veiller à ne pas les prendre comme un moyen de pression pour les intérêts personnels des uns sur les autres. Craignons Allah en nous-mêmes et en nos familles.

Je demande à Allah pour ces deux époux, et pour tous les musulmans, la réconciliation, la réussite et la bonne guidée. Amine

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

Dernières réponses

Réponses les plus consultées