بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

Salam ailekoum 

Je suis actuellement enceinte hamdoullah et je suis le point d'accoucher InchaAllah 

Le médecin a vérifier mon col ce qui m'a provoqué des saignement le lendemain il ne restait que des perte marrons et après plus rien ! J'ai continué mes prières sans me poser de question.

En fin de soirée les saignements rouge ont repris mais cette fois ci accompagné de douleur et de contraction. Doisje poursuivre ma prière ou bien dois je considérais que le travail va pas tardé et que ce sang et du à un accouchement imminent ?

Quoi qu'il arrive on me déclenche mon accouchement dimanche ou lundi car j'ai dépassé mon terme.

Merci de m'enlever le doute car j'ai arrêté la priere car j'ai vu sur votre site que je devrai considéré cela comme des menstrues mais suis vraiment dans ce cas ? Dois je rattraper ses prières après ma purification ?

Merci 

 

REPONSE

Réponse de l’imam prêcheur cheikh sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’ALLAH le préserve)
 
Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :
 
Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.
 
Le sang qui s’écoule de la femme enceinte un, deux et jusqu'à trois jours avant l'accouchement  est un sang de lochies (nifas) et on le reconnait aux douleurs qui l'accompagnent. Les deux font partie des signes des lochies. Dans ce cas, la femme doit cesser de prier et de toucher le livre du Coran et de faire la rotation autour de la Kaaba .
Elle aura donc le même statut que la femme qui a ses menstrues.
Quant au sang qui sort trois jours avant l'accouchement et sans douleurs, ce sont des pertes vaginales qui annulent simplement les ablutions car c'est un sang de malaise ou de maladie.
Et Allah est plus savant.

Dernières réponses

Réponses les plus consultées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.