بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Tariqa Tidjaniya

« Après la mention du Nom d’Allah et la prière sur le Messager d’Allah, ensuite :

Je vous conseille par les injonctions d’Allah et Il a dit – qu’Il soit Glorifié et Elevé :

« […] « Craignez Allah ! » Voilà ce que Nous avons enjoint à ceux auxquels avant vous le Livre fut donné, tout comme à vous-mêmes […]» (Sourate 04 Les femmes, verset 131)

Il a dit –qu’Il soit Glorifié et Elevé– :

« Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : « Etablissez la religion ; et n’en faites pas un sujet de division. » ; Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme [...] » (Sourate 42 La consultation, verset 13)

Il a dit –qu’Il soit Glorifié et Elevé– :

« Et cramponnez-vous tous ensemble au câble d’Allah et ne soyez pas divisés [...] » (Sourate 03 La famille d’Imran, verset 103)

Il a dit –qu’Il soit Glorifié et Elevé– :

« (2) […] Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable, (3) et lui accordera Ses dons par (des moyens) sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Allah, Il lui suffit. Allah atteint ce qu’Il Se propose, et Allah a assigné une mesure à chaque chose. » (Sourate 65 Le divorce, verset 2 et 3).

Lire la suite...

« Après la mention du Nom d’Allah et la prière sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) :

Par la louange à Allah ce courrier parvient entre les mains de notre ami et aimé, celui qui fait partie de ceux qui nous sont les plus chers, Sidi Abou-l-Qacem ibn Yahya Semghouni (qu’Allah l’agrée). Que la paix soit sur toi ainsi que la Miséricorde d’Allah le Très Haut et Sa Bénédiction, de même que sur ta mère, ta famille et tes enfants de la part de celui qui t’écrit, qui t’aime et désire tout le bien pour toi, le serviteur d’Allah, Ahmed ibn Mohamed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret).

Ensuite, j’ai bien reçu ta lettre que j’ai lue et dans laquelle tu m’as demandé d’invoquer en ta faveur. Bien que je sois loin d’en être digne, je demande à Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) par la valeur de son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) qu’Il t’immerge dans l’océan de Son Attention et de Son Amour pour toi en ce monde ainsi que dans l’au-delà. Amine.

Lire la suite...

« Après la mention du Nom d’Allah et la prière sur le Prophète,

Que la paix soit sur toi ainsi que la Miséricorde d’Allah et Sa Bénédiction. De la part de celui qui t’écrit, le serviteur pauvre en Allah, Ahmed ibn Mohamed Tidjani, ensuite :

Certainement Allah assigne à sa créature, par Sa Volonté propre et Son Choix, des règles et des prédestinations dont Il s’est réservé -qu’Il soit Glorifié et Exalté- la science du secret des Destins, auquel personne, hormis quelques-uns parmi ses créatures, ne peut avoir accès. Les serviteurs n’ont donc d’autres alternatives que d’agréer et se soumettre, sans rechercher le secret de Son vouloir.

Sache également qu’Allah – Glorifié et Exalté – détient une faveur avec chaque épreuve, un soulagement avec chaque accablement, une facilité avec chaque difficulté, une largesse avec chaque étroitesse, une victoire avec chaque patience et un bienfait succédant à chaque dureté. Aussi patiente et patiente encore, car chaque chose a son aboutissement et chaque situation a sa fin.

Quant à l’évènement qui t’est arrivé, cela fait partie des manifestations liées à la situation que tu connais et qui doivent se produire. Il est en effet difficile de s’y élever, son obtention étant inestimable, mais tu réussiras à y parvenir très prochainement, donc patiente et agrée cela.

On demande à Allah – Puissant et Magnifié- qu’Il agisse envers toi par Son agrément en ce monde et en l’au-delà.

Pour ce qui est de ta présomption concernant l’arrivée de ton terme, tu n’as rien à craindre.

Et qu’Allah prie sur notre maître Mohammed, sa famille et ses compagnons et les salue. »

Recherche et traduction Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe

Voici une réponse que Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) envoya à Sidi Hajj ‘Ali Harazim (qu’Allah l’agrée) au commencement de son cheminement avec lui.

« Au Nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Qu’Allah prie sur notre maître Mohammed, sur sa famille, ses compagnons et les salue. Et que sur toi soit la paix.

Tu as évoqué la grande peine que tu te donnes, nécessaire pour pouvoir atteindre ton objectif, à accomplir des œuvres de l’au-delà. Sache que ceci est dû à la part de ton âme qui est portée au repos. Elle s’absorbe donc dans les passions, car elle a songé qu’elle pouvait atteindre la station de la Connaissance en Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) sans fatigue. Ainsi, elle s'est penchée vers le repos où ses passions l’on conduites. Si elle s’apercevait que son objectif dans la Connaissance d’Allah ne peut être obtenu qu’en fournissant les efforts connus que la voie spirituelle réclame et en renonçant aux habitudes, alors elle aurait certainement répondu à toutes ces exigences. En effet, elle désire aboutir à sa recherche, mais elle s’imagine pouvoir l’obtenir sans acharnement. De ce fait, elle ne répond pas à ce qui lui est demandé comme effort et comme délaissement des jouissances et des passions.

Il est nécessaire d’appliquer pour chaque obstacle les mesures qui le concernent. Celui qui pense pouvoir s’opposer aux obstacles simplement par son cœur dans son état actuel, et sans prendre en compte les règles adéquates, alors celui-là est ignorant des principes Divins –Glorifié et Exalté-. De cette pensée, il ne récoltera que de la fatigue et point autre chose. L’exemple de l’obstacle est similaire à un nuage dans le ciel et l’exemple de ce qui se trouve derrière comme effort est le soleil. Si le ciel s’éclaircit alors le soleil apparait, mais si des nuages subsistent elles constitueront alors un obstacle entre lui et nous. Il n’est pas concevable que subsistent des nuages dans le ciel et que le soleil apparaisse en même temps. Réfléchis et médite sur cela, tu profiteras d’une science immense.

Lire la suite...