« J’ai entendu Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) dire :

« L’ignorance d’Allah le Très Haut est la source formelle de la mécréance qui conduit son auteur éternellement en Enfer. Mais de même, l’ignorance d’Allah le Très Haut est la source de la Connaissance d’Allah le Très Haut et de la croyance absolue qui conduit son auteur éternellement au Paradis.

Quant à l’ignorance qui est la source de la mécréance, il s’agit de la méconnaissance du degré de Sa Divinité en tout ce qu’inclut Sa Perfection, ce qui Lui est inhérent et nécessaire, et de Sa Transcendance face à tous les aspects de l’impossibilité (ayant trait à Sa Divinité), il s’agit là de la source même de la mécréance en Allah.

Quant à la seconde ignorance : il s’agit de l’ignorance de la Réalité de l’Essence de Sa Nature tel qu’Il Est, cette ignorance est la source formelle de la croyance et la quintessence de la Connaissance en Allah. Par conséquent, l’incapacité à percevoir la Nature de Son Etre, c’est la véritable croyance en Allah, et celui qui prétend connaître la Nature de Son Etre celui-là a fait acte de mécréance. »

Ici se termine ce qu’il nous a dicté (qu’Allah sanctifie son précieux secret). »

Texte tiré et traduit du livre Djawahirou-l-Ma’ani

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe