Notre bien aimé cheikh Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) maintenait avec ferveur toute la vie du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et l’enseignait sans défaillir à aucun moment. Il recevait lui-même ses enseignements du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui).

Il disait (qu’Allah sanctifie son précieux secret) : « Le Coran et la tradition du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) sont la seule réussite ».

Ainsi l’ensemble du bien ne peut être contenu que par le suivi du bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui).

Le compagnon des Sagesses, qu’ALLAH lui fasse miséricorde, a dit :

« ALLAH le Très Haut a réuni l’ensemble du bien dans une demeure dont la clé est sans aucun doute le suivi du bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui). Suis-le donc dans la suffisance (Qana’a) avec satisfaction de ce qui te provient de la part d’ALLAH le Très Haut. Pratique le renoncement (l’ascèse) et ne prend que le strict nécessaire de ce bas monde. Délaisse aussi ce qui ne te regarde pas, par les paroles et les actes. Celui pour qui la porte du suivi du bien-aimé (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a été ouverte, qu’il sache alors que cela est un signe de l’amour qu’ALLAH a pour lui. »

ALLAH le Très Haut a dit :

« Dis : si vous aimez vraiment Allah suivez-moi, Allah vous aimera. » (Sourate 03 La famille de ‘Imran, verset 31)

Et, si tu recherches tout le bien dans son ensemble, dit dans ton imploration :

« Ô ALLAH je te demande le suivi de ton Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) dans les paroles et les actes. »

Celui qui désire y parvenir, il se doit de ne plus être injuste envers les serviteurs d’ALLAH dans leur honneur et leurs familles. S’ils renoncent à l’injustice les uns envers les autres, ils pourront alors partir vers ALLAH.

Mais ils seront entravés dans leurs chemins à l’exemple du surendetté poursuivis par son créancier. Sache en effet que même si tu étais un particulier du roi et dans sa proximité, puis qu’un individu venait te réclamer son dû, tu serais harcelé en permanence par un créancier, même dans le peu. Alors quelle serait ta situation le jour du Jugement Dernier si cent mille personnes ou plus venaient te réclamer leurs droits, celui-ci dans ses biens et celui-là dans son honneur que tu as bafoué ainsi que d’autres. Comment serait alors ta situation ?!

Il a été dit en commentant la sagesse ci-dessus :

Ce qui paraît aujourd’hui c’est que la plupart des hommes ne comprennent pas ce que veut dire le vrai suivi du bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), ils ne comprennent à cette époque que les paroles, en étant totalement indifférents aux actes.

Voici un exemple :

Une personne te dira, en louangeant la qualité de la longanimité :

« Une personne est venue voir le bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui). Elle lui dit : « Conseille-moi. » Il lui répondit (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) : « Ne te mets pas en colère » et il le lui répéta plusieurs fois : « Ne te mets pas en colère. » »

Cependant, lorsque tu examines attentivement cet interlocuteur alors qu’il réprimande une personne, tu le vois se mettre en colère contre elle au point que ses yeux deviennent rouges de fureur, l’insultant, l’offensant et le maudissant. Il se peut même qu’il devienne un impie devant ALLAH à travers certains de ses propos.

Où est donc le suivi du bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) ?!

Tu verras un autre qui ne participe quasiment jamais aux prières en groupe à la mosquée discuter des affaires concernant la religion, un chapelet constamment dans la main, tout en dévoilant aux hommes sa science et sa ferveur à défendre les droits de l’islam. Pourtant lorsqu’une occasion de désobéir à ALLAH se présente il ne se restreint pas. Il mangera de l’intérêt et tu le verras s’installer dans des lieux de fêtes interdites, en étant en totale opposition dans sa conduite, etc.

Où est donc le suivi du bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) ?!

Sache que le suivi se trouve dans les paroles et les actes (pratiques), dans la suffisance (Qana’a) de ce qui te parvient comme subsistance de la part d’ALLAH, sans le moindre mécontentement, mais au contraire avec satisfaction et cela même dans le peu que tu as entre tes mains. Et sache que la satisfaction dans la suffisance ne peut être acquise que par une certitude parfaite, à savoir que ce que tu possèdes n’est que la part qu’ALLAH t’a accordée comme subsistance. Soit sûr que nulle âme ne goutera à la mort tant que celle-ci n’aura pas épuisé sa subsistance, craignez donc Dieu et recherchez votre subsistance convenablement. (Ibn Majah)

Sache aussi que le vrai suivi du bien-aimé (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) est dans le renoncement (ascèse) ainsi que dans la diminution des biens de ce bas monde. Sache que le but du renoncement n’est pas de délaisser ce qui te sert comme bien-être ou mépriser les vêtements et leurs atours, mais elle est bien dans la confiance totale en ce qu’ALLAH possède entre Ses propres Mains bien plus que tu n’aies de confiance sur ce que toi-même tu possèdes entre tes propres mains. Il te suffit ainsi de manifester ta bonne apparence comme l’a si bien recommandé le bien-aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui). Fais en sorte que ce bas monde soit dans ta main et non dans ton cœur, c’est en cela que se trouve la réalité du renoncement (ascèse).

Sache que dans cette époque difficile où les biens (les richesses) sont devenus le nerf de la vie, il est très compliqué pour le musulman de devenir comme Salman al Farissi, ou comme Khaled ibn al Walid, ou encore comme Abi Darda (qu’Allah les agrée), ils sont morts en ne possédant rien de ce bas monde, mais ils se contentaient de très peu de choses. Alors fasse que ton seul souci soit ta construction de l’au-delà et non la construction de ce bas monde, car son sort est certes voué à la disparition.

Sache que le renoncement du bas monde est la cause de l’amour Divin et le renoncement de ce que les hommes possèdent entre leurs mains est la cause de l’amour des gens.

Un homme se rendit auprès du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et lui dit :

« Ô Envoyé d’Allah, informe-moi d’une action dont l’accomplissement me vaudra l’amour d’ALLAH et celui des hommes ».

Il dit alors (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) :

« Renonce aux choses de ce bas monde, Allah t’aimera, et renonce à ce que possède les hommes, et les hommes t’aimeront». (Rapporté par ibn Majah)

C’est dans la mesure de la réduction des choses de ce bas monde que se faciliteront les comptes le Jour du Jugement Dernier et pour le contraire cela est vrai aussi.

Le bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« Sache que le Jour du Jugement Dernier, les pieds du fils d'Adam, debout devant son Maître, ne bougeront pas avant qu'on ne l'interroge sur quatre :

1- sur sa vie et dans quoi il l’a épuisée ;

2- sur sa jeunesse et dans quoi il l’a dépensée ;

3- sur ses biens d’où il les a acquis ;

4- et dans quoi il les a dépensés»

Sache aussi que délaisser ce qui ne nous concerne pas par la parole et l’acte fait partie du suivi du bien aimé Prophète, il a dit (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) : « Fait partie du bon Islam d’une personne qu’elle délaisse ce qui ne la concerne pas »

Le raisonnable est celui qui préserve son temps et qui ne le perd pas dans des futilités et dans des balivernes quelconques.

Par contre celui qui ne fuit pas la parole qui ne le concerne pas et l’acte qui ne le concerne pas ne fait que s’éloigner davantage d’ALLAH et il sera méprisé par les hommes.

S’abstenir de l’injustice envers les humains :

L’injustice n’a pas eu d’influence sur le bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), il n’a jamais été injuste envers aucune personne.

Où est le suivi du bien aimé Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) dans le délaissement de l’injustice envers les humains ? Avec ce que l’on voit aujourd’hui nous constatons que l’injustice se propage de plus en plus entre les groupes de sociétés dans leurs ensembles.

Tu vois le père injuste avec son enfant, et l’enfant injuste avec son père, le voisin injuste avec son voisin, l’époux injuste envers son épouse et l’épouse injuste envers son époux, et l’injustice se propage ainsi entre les groupes, les états. Tu vois les états puissants transgresser sur l’impuissant et ceci pour un intérêt personnel avec une indifférence totale sur le sort des milliers de personnes qui périssent et des milliers de familles qui fuient dans la dispersion.

De ce fait, une partie devient repue et l’autre devient squelettique par la faim, ainsi règne l’injustice sur la surface de la Terre et Il a dit vrai, louange à LUI, dans Sa Parole : « La corruption est apparue sur terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains ». (Sourate 30 Les Romains, verset 41)

Ainsi, la corruption s’est déplacée jusque dans l’espace tournant autour de la terre par le biais des satellites qui n’ont pour objectif que d’espionner les autres états.

Lorsqu’ALLAH a interdit l’injustice, il l’a interdit pour deux intérêts, pour que tu vives en sécurité et en paix et pour que nous dormions sans inquiétude pour nos vies, nos biens et nos honneurs.

Sans la justice, pas de stabilité, ni de sécurité, ni de vie paisible sur terre...

Et comment serait l’existence pour l’homme sans aucune sécurité pour sa vie, son bien ou son honneur, il vivrait dans l’inquiétude et le trouble en permanence, et cela se répercutera sur ses pensées et son dynamisme à tel point qu’il ne pourrait plus être capable d’assumer l’objectif pour lequel ALLAH l’a mandaté, à savoir peupler la terre, l’exploiter.

ALLAH le Très Haut a dit :

« De la terre Il vous créer et Il vous l’a fait peupler ». (Sourate 11 Hud, verset 61)

C’est pour cela que nous est parvenue la noble parole prophétique dans lequel il est dit :

« Tout ce qui concerne le musulman est sacré (interdit) pour le musulman : son sang, ses biens, et son honneur. » (Rapporté par Muslim).

Et dans une Parole Sainte (Qoudoussi) ALLAH a dit :

« Ô mes serviteurs, en vérité, je me suis interdit l’injustice à Moi-même et Je l’ai déclarée interdite entre vous. Ne vous faites donc point d’injustice ! »

ALLAH le Très Haut est qualifié par l’équité, il est le Juste, louange à LUI et sois toi-même juste.

ALLAH le Très Haut a dit :

« Et ALLAH n’est point injuste envers les humains »

L’aboutissement de l’injuste sera très mauvais le Jour de la Résurrection. Les injustes n’ont personne pour les délivrer et les protéger du feu de l’enfer ni échapper à l’interrogatoire d’ALLAH à leur sujet.

ALLAH le Très Haut a dit :

« Les injustes n’auront ni ami zélé, ni intercesseur écouté ». (Sourate 40 Le Pardonneur, verset 18)

« Et il n’y aura pas de protecteur pour les injustes ». (Sourate 22 Le pèlerinage, verset 71)

Et l’injustice sera ténèbres le jour de la résurrection.

D’après Djaber (que Dieu l’agrée), le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : «Évitez de commettre des injustices, car les injustices sont ténèbres le Jour de la Résurrection, et évitez l’avarice, car l’avarice a fait périr ceux qui vous ont précédés, en les incitant à verser leur sang et à enfreindre les interdits». (Rapporté par Muslim)

D’après Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Lorsqu’arrivera le Jour de la Résurrection, vous restituerez à chacun son dû. Même les animaux sans cornes auront le droit de réclamer leur dû des animaux qui ont des cornes» (Rapporté par Muslim)

Et sache aussi que l’injustice efface les bonnes œuvres le Jour de la Résurrection.

Le bien-aimé Messager d'Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit à ses compagnons (qu’Allah les agrée) : « Savez-vous qui est le Mouflis [c’est à dire le pauvre, celui qui a absolument tout perdu, celui qui a fait faillite] de ma communauté ? »

Ils dirent (qu’Allah les agrée) : « Le Mouflis parmi nous est celui qui a perdu ses biens et son argent. »

Il dit (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) : « Le Mouflis de ma communauté est celui qui viendra le Jour de la Résurrection ayant fait la Salat, ayant observé le jeûne, et acquitté la Zakat. Il vient après avoir insulté celui-ci, frappé celui-là, accusé celui-là de dévergondage, mangé l'argent de tel autre, répandu le sang de celui-là. On répartit donc ses bonnes actions entre ses victimes et, si elles ne suffisent pas à le racheter auprès d'elles, on prend de leurs péchés, on les ajoutera à ses péchés et il est ensuite jeté en Enfer. » [Rapporté authentiquement par Muslim]

Fais attention, puis fais bien attention à l’injustice envers les hommes dans leurs honneurs et leurs biens.

Qu’ALLAH fasse miséricorde à celui qui a dit :

« Tu prétends être un soufi alors que tu es impur ; le soufi est celui dont l’intérieur et l’extérieur ont été purifiés par l’attachement au livre d’ALLAH et à la sounna de son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) ; à chaque fois que sa pureté augmente, il sort de l’océan de son existence et abandonne sa volonté, son choix et son pouvoir. Celui dont le cœur est purifié, le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) devient son ambassadeur entre lui et son Seigneur (qu’Il soit Glorifié). Le fondement du bien est de suivre le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) dans ses paroles et ses actes ».

Qu’Allah te facilite à prendre le chemin de la guidée, alors dès à présent repends-toi sincèrement et chemine dans la voie de Ahmada.

Et tu as sans aucun doute possible un modèle en l’élu (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), en Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) et dans les lois révélées par le Coran.

N’as-tu pas vu la tradition de ‘Adnane, n’as-tu pas lu les livres sur Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) ?!

Ne connais-tu pas la vie de Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret), son éthique et sa morale, n’as-tu pas aperçu ou entendu l’enseignement dans le Djawahirou al Ma’ani ?!

Où est donc l’exemple de la tradition de ton généreux Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), où est donc le suivi dans l’exemple de la façon de vivre de notre vénéré Maitre Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) et de son attitude Seigneuriale.

Si tu es vraiment son disciple, tu dois le suivre et le prendre comme modèle afin de pouvoir marcher sur ses pas, et fuis toute innovation, et ne t’approprie pas l’argent des créatures d’Allah pour faire du tort aux serviteurs d’Allah.

L'Imam Malik (qu’Allah l’agrée) a dit : « La Sunna est l'arche de Noé. Celui qui y monte est sauvé, et celui qui reste derrière elle, se noie. »

Le pauvre serviteur besogneux en ALLAH le Très Haut, Mohammad al Mansour al Mohiedine Tidjani.

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe