Les oraisons essentielles de la voie sont aux nombres de trois :

- Le Lazim (Dhikr quotidien effectué matin et soir, solitairement à voix basse)

- Le Wadhifa (Dhikr effectué une à deux fois par jour, en groupe, à haute voix)

- Le Heïlala ou Hadrat (Dhikr effectué seulement le vendredi entre la prière du 'Asr et le coucher du soleil, en groupe et à haute voix)

Ces trois oraisons correspondent aux trois degrés de la religion qui ont été enseignés par la tradition prophétique :

- LAZIM / "ISLAM" / CHARI'A

- WADHIFA / "IMAN" / TARIQA

- HEILALA / "IHSAN" / HAQIQA

Chacune de ces oraisons a ses particularités, mais toutes sont axées sur les formules qui tirent leurs sources fondamentales dans le Coran et la Sunna. Leur évocation est une source de bienfait intarissable tel le Kaouthar (bassin du prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui)) et leur négligence ou abandon est la porte ouverte à tous les malheurs.

Ces trois formules sont :

1 - La demande de pardon avec le repentir auprès d'Allah :

Allah (Glorifié et Exalté) dit :

« […] qui disent : notre Seigneur ! Nous avons cru. Fais-nous rémission de nos pêchés et préserve-nous des tourments du feu ! Les patients, les sincères, les dévots, les généreux et ceux qui implorent le pardon de Dieu dans les dernières heures de la nuit… » (Sourate 03 Imran, versets 16 et 17).

« Nous n'avons envoyé des messagers que pour qu'ils soient obéis avec la permission d'Allah. Si, lorsqu'ils ont fait du tort à leurs propres personnes ils venaient à toi en implorant le pardon d'Allah et si le Messager demandait le pardon pour eux, ils trouveraient, certes, Allah, Très Accueillant au repentir, Miséricordieux » (Sourate 04 Les Femmes, verset 64).

« Celui qui fait une mauvaise chose ou se montre injuste envers lui-même, puis demande à Allah de l'absoudre, trouvera Allah Absoluteur et Miséricordieux. » (Sourate 04 Les Femmes, verset 110).

« Allah n'est pas de nature à les soumettre au supplice alors que tu te trouves parmi eux et il n'est pas disposé à les y soumettre alors qu'ils implorent pardon » (Sourate 08 Le butin, verset 33).

« J'ai donc dit : " Implorez le pardon de votre Seigneur, car il est grand Pardonneur, pour qu'Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes, et qu'Il vous accorde beaucoup de biens et d'enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières […]" » (Sourate 71 Noé, versets 10-11-12).

« Ceux qui, lorsqu'ils ont fait une action immorale ou commis une injustice envers eux-mêmes se rappellent Allah et demandent l'absolution de leurs pêchés, qui donc absous les péchés si ce n'est Allah ? Et qui ne persistent pas dans ce qu'ils ont fait en connaissance de cause » (Sourate 03 Imran, verset 135).

- Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« Ô ! Hommes soumettez-vous à Allah et implorez son pardon, car moi-même j'implore Son pardon 100 fois dans la journée » (Muslim)

- Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« Il n'y a pas un serviteur ou une servante qui implore le pardon d'Allah 70 fois dans la journée sans qu'Allah ne lui pardonne 700 péchés. Malheur au serviteur ou à la servante qui commet plus de 700 péchés en un seul jour » (Baïhaqi et ibn Abi Dounia)

- Selon Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« Allah dit : Ô fils d'Adam ! Tant que tu M'appelles et que tu espères en Moi Je te pardonne tes mauvaises actions, et ne M'en soucie guère. Ô fils d'Adam ! Même si tes péchés touchent le ciel et que tu implores Mon Pardon, Je te pardonne et Je ne M'en soucie guère. Ô fils d'Adam ! Si même tu viens avec l'équivalent de la terre en péchés et que tu Me rencontres sans que tu ne M'associes rien, Je viendrais à toi avec son équivalent en pardon » (Tirmidhi)

- D'après Abou Sa'id el Khoudri (qu’Allah l’agrée) le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« Satan a déclaré : " Ô mon Dieu ! Je jure au nom de Votre Majesté ! J'induirais vos serviteurs dans l'erreur tant que leur âme n'a pas quitté leur corps" Il dit : " Je jure par Ma Puissance et Ma Majesté ! Je ne cesserais de leur pardonner tant qu'ils implorent Mon Pardon » (Ahmed et El Hakem)

- Dans « Targhib el Taleb », il est rapporté que le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« Excédez dans la demande de pardon, car la demande de pardon dévore les péchés comme le feu dévore le bois et comme la brebis dévore l'herbe, si le livre d'une personne monte au ciel et qu'il ne contient pas de demande de pardon alors il n'aura pas de lumière, mais s'il monte en contenant la demande de pardon il aura une lumière éclatante, il n'y a pas un groupe qui s'assoit dans une assemblée de distraction et qui clôture avec la demande de pardon sans que cette assemblée ne soit comptée entièrement comme une assemblée de demandes de pardon »

- Il est rapporté, dans le « Kanz », d'après Ibn Chaïba, qu'Abou Darda (qu’Allah l’agrée) a dit :

« Bienheureux celui qui trouvera dans son livret un peu de demandes de pardon »

- Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée) a dit :

« Je n'ai pas vu après le Messager d'Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) quelqu'un dire autant que lui : Je demande pardon à Allah et je me repens à Lui » (Ibn 'Asaker et Abou Ya'la)

- Yahya ibn Mou'adh a dit :

« Il n'est pas un connaissant celui qui n'a pas pour objectif le pardon d'Allah »

- Ibn Wahaba a dit :

« Celui à qui ses péchés sont immenses ne recherche pas à atteindre l'agrément, mais il recherche le pardon, or celui qui a parfait sa connaissance se trouve certainement dans cette station ».

2 - La prière sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) :

Allah (Glorifié et Exalté) dit :

« Certes, Allah et ses anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez-lui vos salutations » (Sourate 33 Ahzab, verset 56).

- Selon Ibn Mas'oud (qu’Allah l’agrée), le Messager d'Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Les gens qui seront les plus dignes de ma sollicitude et de mon amour, le jour de la résurrection, seront ceux qui me bénissaient le plus dans ce bas monde » (Tirmidhi)

- Abou Talha Al Ançari (qu’Allah l’agrée) rapporte :

« Un matin, le Messager d'Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) fut de bonne humeur et la joie se voyait sur son visage. Ils dirent : " Ô Messager d'Allah ! Ce matin tu es de bonne humeur et la joie se lit sur ton visage". Il dit : " Effectivement un envoyé est venu vers moi de la part de mon Seigneur, Puissant et Glorieux, et a dit : Toute personne de ta communauté qui prie une prière sur toi, Allah lui écrira dix bonnes œuvres, lui effacera dix péchés, l'élèvera de dix degrés et fera de même" » (Ahmed et Nissa-i)

- Il est rapporté, dans le « Kanz », par El Khatib, qu'Abou Bakr Siddiq (qu’Allah l’agrée) a dit :

« La prière sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) détruit les péchés plus que l'eau détruit le feu. Le salut sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) est meilleur qu'affranchir les esclaves, et l'amour du Messager d'Allah est meilleur que d'affranchir les âmes ou de frapper avec le sabre dans la voie d'Allah »

- L'Imam 'Ali (qu’Allah l’agrée) a dit :

« Quiconque prie sur le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) cent fois le vendredi, viendra le jour de la résurrection avec sur son visage une lumière tellement grande que les gens diront : Quelle action faisait celui-là ? » (Baïhaqi)

3 - La bonne parole : " Il n'y a de Dieu qu'Allah "

Allah (Glorifié et Exalté) dit :

« Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah [...] » (Sourate 47 Muhammad, verset 19).

« Quand on leur disait : " Point de divinité à part Allah", ils se gonflaient d'orgueil » (Sourate 37 Les rangés, verset 35).

- Selon Abou Sa'id el Khoudri (qu’Allah l’agrée), il a rapporté que le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit que le Prophète Moussa (paix sur lui) a demandé à son Seigneur :

« - Seigneur ! Enseigne-moi une chose pour t'évoquer et t'invoquer

- Dis : Il n'y a de Dieu qu'Allah.

- Seigneur ! Tous tes serviteurs disent cela

- Dis : Il n'y a de Dieu qu'Allah

- Je veux que tu m'accordes une chose personnelle

- Moussa ! Si les sept cieux et les sept terres étaient sur le plateau d'une balance et " Il n'y a de Dieu qu'Allah" était sur l'autre plateau, "Il n'y a de Dieu qu'Allah" l'emporterait sur eux ». (Nissa-i, Ibn Hibban et El Hakem)

- Selon Anas ibn Malek (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« Celui qui dit : " Il n'y a de Dieu qu'Allah" et qu'il la prolonge, cela lui détruit quatre milles de ses grands péchés » (Daïlami)

- Selon Talha ibn 'Oubeïdallah, le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« La meilleure chose que nous avons dites moi et les prophètes qui étaient avant moi c'est la parole : " Il n'y a de Dieu qu'Allah" » (Malek)

- Qourtoubi a rapporté que le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit :

« L'ange de la mort (paix sur lui) est venu auprès d'un homme, il a regardé chacun de ses membres et n'a trouvé aucune bonne action, ensuite il a fendu son cœur et il n'a rien trouvé, ensuite il lui a ouvert sa bouche et a trouvé sa langue collée à son palais disant : " Il n'y a de Dieu qu'Allah" ; il a alors dit : " Le Paradis t'es devenu obligatoire par la parole de la sincérité (c'est-à-dire Il n'y a de Dieu qu'Allah)" »

- Sahl Toustari (qu’Allah l’agrée) a dit :

« La parole "Il n'y a de Dieu qu'Allah" n'a d'autres récompenses que la contemplation du noble Visage d'Allah, tandis que le Paradis est la récompense des œuvres »

Il a dit :

« Si la parole de l'unicité est dite par un mécréant alors les ténèbres de la mécréance s'effacent et la lumière de l'unicité s'affermit dans son cœur et si un croyant l'a dit chaque jour mille fois, à chaque fois qu'il l'a dit, elle lui efface quelque chose, c'est le meilleur Dhikr comme l'a dit le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui), c'est la bonne conduite des adorateurs et le pilier du cheminant, c'est la provision des voyageurs et l'excellence des devanciers ».

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe