Lettre ouverte à celui qui s’est permis de critiquer et d’insulter gratuitement Seïdina Ahmed Tijani (qu'Allah l'agrée) l’accusant de falsification, mensonge, mécréance et autres outrages méprisables, nous lui répondons :

REPONSE

Vous vous êtes permis d’user de propos dégradants et insultants envers ceux qui en étaient innocents, criant à la perdition, vous auriez dû avant tout méditer sur la parole du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) qui dit : « Si tu entends une personne dire : « les gens sont perdus » sache qu’il est lui-même le plus en perdition. » (Rapporté par Malik, Ahmed, Mouslim, Abou Daoud, Boukhari dans « Adeb Moufrad » selon Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée) et authentifié par Albani)

Il est rapporté par Abou Nou’aïm dans le Hilya selon ‘Ali (qu’Allah l’agrée) qui a dit : « Les gens les plus purs et qui connaissent Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) le mieux sont ceux qui aiment et respectent le plus le caractère sacré des personnes qui disent : « Il n’y a de dieu qu’Allah. » »

Ne savez-vous pas que le pire que doit redouter une personne c’est la moisson de sa langue et comme l’a si bien dit l’Imam ‘Ali : « Ton parler est ton prisonnier, mais lorsque tu l’exprimes tu deviens le sien. » et le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) de mettre en garde : « Les plus nombreux péchés du fils d’Adam se trouvent dans sa langue. » (Rapporté par Tabarani, Baïhaqi selon Ibn Mess’oud (qu’Allah l’agrée) et Albani l’a déclaré bon-Hasan)

Aussi sachez qu’en s’en prenant sans aucun droit à Sidi Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) vous et les autres détracteurs vous avez enfreins six de ses droits par lesquels Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) et son Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) vous condamnent :

1- Le premier de ses droits est celui du décédé :

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a interdit de dire du mal des morts et il l’a même interdit à l’égard d’Abou Jahal.

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « N’insultez pas les morts, car ils sont réduits à présenter leurs œuvres. » (Rapporté par Boukhari selon ‘Aïcha (qu’Allah l’agrée))

2- Le second de ses droits est celui du musulman :

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Ô vous qui avez cru, que pas un groupe (d’entre vous) ne se moque d’un autre. Il se pourrait que ceux-ci fussent mieux que ceux-là. » (Sourate 49 Les appartements, verset 11)

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Tout musulman est sacré pour un musulman, son sang, son honneur et ses biens. » (Rapporté par Mouslim selon Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée))

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Le musulman est le frère du musulman. Il ne le trahit pas, il ne lui ment pas, il ne lui fait pas défaut. La personne du musulman est sacrée pour tout musulman. Son honneur est sacré, ses biens sont sacrés, sa vie est sacrée : c’est en cela que consiste la crainte pieuse. Rien n’est pire pour un homme que de mépriser le musulman, son frère. » (Rapporté par Tirmidhi avec une chaîne bonne selon Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée))

3- Le troisième de ses droits est qu’il vous a devancé dans la foi et qu’il était plus âgé que vous :

Il est écrit dans le Qoran : « Et à ceux qui sont venus après eux disant : « Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu’à nos frères qui nous ont devancés dans la foi ; et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. » » (Sourate 59 L’exode, verset 10)

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui n'est pas clément envers nos jeunes et ne reconnaît pas le droit de nos plus âgés, celui-là n'est pas des nôtres. » (Rapporté par Boukhari et Abou Daoud selon Ibn 'Omar (qu’Allah l’agrée) et Ibn El 'As (qu’Allah l’agrée))

« Trois personnes ne peuvent être négligées que par un hypocrite à l'hypocrisie flagrante, la personne qui a vieilli dans l'islam, l'imam juste et celui qui enseigne le bien. » (Rapporté par Abou Cheikh selon Jaber (qu’Allah l’agrée))

4- Le quatrième de ses droits est celui de son rang de savant de la communauté attesté par tous les savants de son époque :

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Allah élèvera parmi vous ceux qui ont cru et ceux qui ont reçu la science. » (Sourate 58 La discussion, verset 11)

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Il n'est pas des nôtres celui qui ne respecte pas nos plus âgés, ne fais pas clémence à nos jeunes et ne reconnaît pas le droit de nos savants. » (Rapporté par Ahmed et El Hakem selon Oubada (qu’Allah l’agrée) et Tirmidhi selon Anas (qu’Allah l’agrée))

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Trois personnes ne peuvent être négligées que par un hypocrite : celui qui a vieilli dans l'islam, le détenteur de la science et l'imam juste.» (Rapporté par Tabarani selon Abou Oumama (qu’Allah l’agrée))

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Honorez les savants, car ils sont les successeurs des prophètes. Celui qui les a honorés c’est comme s’il a honoré Allah et Son Prophète. »

5- Le cinquième de ses droits est son degré dans la sainteté comme l’ont attesté des milliers de personnes qui l’ont côtoyé :

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Certes les protégés de Dieu (Aouliya) ne connaissent ni la peur ni l’affliction. » (Sourate 10 Jonas, verset 62)

Et le hadith Qoudoussi qui dit : « Celui qui S'en prend à un de mes Waly je lui déclarerai la guerre. » (Rapporté par Boukhari, Ahmed et Ibn Majah selon Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée))

6- Enfin le sixième de ses droits c’est le respect dû à l’origine de sa noble ascendance puisqu’il descend généalogiquement du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) :

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Allah ne veut en vérité que faire partir de vous la souillure, gens de la maison, et vous purifier totalement. » (Sourate 33 Les coalisés, verset 33)

Dans un long hadith le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « « […] je vous laisse deux dépôts précieux : le premier est le Livre de Dieu. Il contient la Guidance et la Lumière, mettez en pratique le Livre de Dieu et attachez-vous (à ses enseignements). » Il nous recommanda de mettre en pratique le Livre de Dieu et suscita en nous l’amour du Livre, puis il dit :« Et les membres de ma famille, je vous rappelle au respect de Dieu à travers les membres de ma famille, je vous rappelle au respect de Dieu à travers les membres de ma famille ! » » (Rapporté par Mouslim selon Yazid ibn Hayyan (qu’Allah l’agrée))

Abou Bakr Siddiq (qu’Allah l’agrée) a dit : « Respectez Mohammed (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) en respectant les gens de sa famille. » (Rapporté par Boukhari selon Ibn ‘Omar (qu’Allah l’agrée))

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « La reconnaissance de la famille de Mohammed disculpe du feu. L’amour de la famille de Mohammed permet d’accéder au chemin, la soumission à la famille de Mohammed est un refuge contre la souffrance. » (Rapporté par le Qadi ‘Iyad dans El Shifa)

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Conservez votre affection pour ma famille. Qui retrouve Allah en nous aimant entrera au Paradis par notre intercession. Par celui qui tient mon âme entre ses mains, l’acte du serviteur ne sera reconnu que s’il reconnaît notre droit. » (Rapporté par Tabarani dans El Awsat)

Or malgré ses différents droits vous usez envers Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) de 7 péchés qui conduisent à la perte s’il n’y a pas un repentir sincère et des excuses convenables :

1- Le mensonge :

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Abstenez-vous des paroles mensongères. » (Sourate 22 Le pèlerinage, verset 30)

Dans une vision rapportée par le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) il décrivit la scène de gens subissant différentes tortures puis il lui fut expliqué : « […] Le second personnage que tu as rencontré et qui se faisait déchirer de la commissure des lèvres jusqu’à la nuque puis du nez et des yeux jusqu’à la nuque également était un homme qui, chaque matin en sortant de chez lui, proférait des mensonges qui étaient colportés en tous lieux […] » (Rapporté par Boukhari selon Samura ibn Joundoub (qu’Allah l’agrée))

2- La médisance :

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Ne médisez pas les uns des autres. Lequel d’entre vous aimerait manger la chair de son frère mort ? Cela vous répugnerait ! Craignez donc Dieu ! » (Sourate 49 Les appartements, verset 12)

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « N’accuse pas sans connaissance de cause. Certes de l’ouïe, de la vue et du cœur, de tout cela il vous faudra rendre compte. » (Sourate 17 Le voyage nocturne, verset 36)

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Lorsque je fus élevé aux cieux, je passai devant un groupe d’hommes qui avaient des ongles de cuivre avec lesquels ils se déchiraient le visage et la poitrine. Qui sont donc ceux-ci ? Demandai-je à Jibril (paix sur lui). Il me répondit : « Ce sont ceux qui dévorent la chair des gens (qui médisent) et qui portent atteinte à leur honneur. » (Rapporté par Abou Daoud selon Anas (qu’Allah l’agrée))

3- La calomnie :

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Ceux qui font du tort aux croyants et aux croyantes (en évoquant) ce qu’ils n’ont pas commis, se rendent coupables de calomnie et se sont chargés d’un péché

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Malheur à tout calomniateur acerbe ! » (Sourate 104 Le calomniateur, verset 1)

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Vous dirais-je en quoi consiste le mensonge ? C’est la calomnie répandue parmi les gens. » (Rapporté par Mouslim selon Ibn Mess’oud (qu’Allah l’agrée))

4- L’insulte :

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Insulter un musulman est de l’impiété. Le combattre est de la mécréance. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim selon Ibn Mess’oud (qu’Allah l’agrée))

5- Le mépris :

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Quiconque a dans le cœur la moindre trace d’orgueil n’entrera pas au Paradis » Un homme demanda : « Qu’en est-il de l’homme qui porte de beaux habits et de belles sandales ? » Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) répondit : « Dieu est beau et Il aime la beauté. L’orgueil consiste à rejeter la vérité et à mépriser les gens. » (Rapporté par Mouslim selon Ibn Mess’oud (qu’Allah l’agrée))

6- L’accusation de Mécréance :

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Quand un homme traite son frère de mécréant, l’insulte est nécessairement vraie pour l’un des deux. Si l’homme est tel qu’il l’a décrit (il sera traité comme tel) sans quoi l’accusation se retournera contre lui. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim selon Ibn ‘Omar (qu’Allah l’agrée))

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Quiconque traite quelqu’un de mécréant ou d’ennemi de Dieu verra son insulte se retourner contre lui si ce qu’il prétend n’est pas vrai. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim selon Abou Dhar (qu’Allah l’agrée))

7) L’injustice :

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Ne faites pas votre propre éloge. Il connaît mieux que vous ceux qui Le craignent. » (Sourate 53 L’étoile, verset 32)

Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit : « Il n’y a de recours que contre ceux qui font injustice aux gens et commettent les abus sur la terre, sans aucun droit. Ceux-là auront un châtiment douloureux. » (Sourate 42 La consultation, verset 42)

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Soyez humbles au point qu’aucun de vous n’opprime son frère ou ne s’enorgueillisse à son encontre. » (Rapporté par Mouslim selon ‘Iyad ibn Himar (qu’Allah l’agrée))

Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Quand quelqu’un dit : « les hommes sont perdus », il est celui qui est, d’entre eux, le plus en perdition. » (Rapporté par Mouslim selon Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée)) C’est à dire ceux qui le disent avec mépris tout en étant satisfaits d’eux-mêmes.

Donc cher frère, voici les quelques conseils que nous vous prodiguons, il faut craindre Allah (qu’Il soit Glorifié et Exalté) et respecter ses frères en Islam et surtout ne pas oublier que le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) a dit : « Ne vous informerai-je pas sur les meilleurs et les pires ? Les meilleures d’entre vous sont ceux dont on peut espérer leur bien et dont on ne redoute pas de leur mal et les pires d’entre vous sont ceux dont on ne peut espérer leur bien et dont on redoute de leur mal. » (Rapporté Ibn Hibban, Ahmed, Tirmidhi selon Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée) et authentifié par Albani)

De même, il a dit (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) : « Le plus léger des usures (dans la gravité) est similaire au fait d’avoir des rapports sexuels avec sa mère, et le pire de tous est celui qui s’en prend injustement à l’honneur de son frère. » (Rapporté par Abou Cheikh dans « Taoubikh », selon Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée) et Albani l’a déclaré bon-Hasan).

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe