Les animaux entrent-ils au paradis ?

REPONSE

En ce qui concerne votre question il est rapporté dans Dajawahirou-l-Ma’ani :

« J’ai entendu Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) dire : « Tous les animaux qui existent sur terre tous existent au Paradis sauf le chien, le singe, le porc et le hérisson. L’ensemble des animaux de la terre n’entrera pas au Paradis sauf en certaines exceptions tels la chamelle de Salih (sur lui la paix) et son enfant, l’oiseau de Souleïman (sur lui la paix) qui est une huppe et Allah est le plus savant, le balbuzard, l’âne de ‘Ouzaïr, le bélier d’Isma’il (sur lui la paix), l’âne du Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) sa chamelle et sa mule et Allah est le plus savant, ainsi que le chien des Gens de la caverne. » »

Il est rapporté aussi dans Rafa’ Niqab que le grand compagnon et noble intermédiaire Sidi Mohammed ibn ‘Arabi Damraoui fut interrogé sur la catégorie exceptionnelle d’animaux qui entreront au Paradis et s’il existait des degrés qui les différenciaient. Il s’excusa tout d’abord de ne pas posséder de science à ce sujet, puis il interrogea le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) lors d’une vision à l’état de veille qui lui répondit :

« Les esprits des animaux qui entreront au Paradis sont tous dans des degrés différents, Allah leur créera des terres étendues contenant d’intenses lumières et des herbes variées qui sont un délice pour le regard de par leur couleur et leur odeur, et qui pousseront à la mesure de ce qui est consommé. Les animaux au plus grand mérite sont ceux qui furent montés par les prophètes (sur eux la paix), ensuite ceux qui furent montés par les compagnons et les Khalifes à leur époque, puis viennent ensuite les animaux des combattants dans la voie d’Allah, puis ceux des exilés dans la voie d’Allah, puis ceux qui transportent les provisions pour se rendre pour Allah à la Mecque, ensuite viennent l’esprit des animaux qui ont entendu l’appel à la prière (Adhan) sauf pour le chien, le porc, l’âne et le félin. En dessous d’eux se trouve l’esprit de ceux qui furent sacrifiés pour Allah et ce qui s’y rapporte […] »

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe