On a interrogé Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) sur ce qu’est réellement le Soufisme (Tasawouf), il a répondu :

« Sache que le Soufisme c’est de se conformer aux commandements et de délaisser les interdits, extérieurement et intérieurement, là où Il (Exalté soit-il) se satisfait et non pas là où tu te satisfaits. »

On a interrogé Seïdina Ahmed Tijani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) sur ce qu’est réellement le Saint (Wali), il a répondu :

« Le véritable Wali est celui dont Allah prend particulièrement en main son affaire par la contemplation de l’Acte du Vrai –Exalté soit-il. »

Une autre fois il a dit : « Par la contemplation de l’Acte et de l’Attribut du Vrai –Exalté soit-il. »

Nous lui demandâmes : « Le Wali peut-il être ignorant dans certains domaines réclamés par la Loi ? »

Il dit : « Oui et il apprend par l’enseignement et les questions, car l’effusion de science sans enseignement ne survient qu’à des cas rares parmi les Connaissants. Ne peut cerner l’ensemble des règles de la Loi et l’ensemble des sciences nécessaires aux hommes que le Fard Jami’ (le Pôle suprême), car c’est lui qui est le porteur de la Loi pour chaque époque, et ce, même s’il est illettré, il ne peut être devancé par l’apprentissage classique. »

Texte tiré et traduit du livre Djawahirou-l-Ma’ani

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe