Le wali parfait, le Connaissant relié, le Chérif aux nobles mérites, Moulay Hassan ibn ‘Abdallah Boukili (qu’Allah l’agrée). Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) l’a désigné comme Mouqadem pour transmettre l’autorisation des oraisons. Il avait une grande valeur auprès de Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) vu la noblesse de sa lignée, son amour sincère et la perfection de sa religion.

Il a été rapporté qu’une fois il quitta le désert afin de rendre visite à Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) à Fès. Quand il arriva et qu’il entra dans la Zaouiya, il salua Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret). Survint alors l’heure de la prière et lorsqu’ils se levèrent tous pour l’accomplir, Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) fit passer notre personnage devant pour qu’il la dirige. Une fois la prière clôturée, Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) se tourna vers ceux de ses compagnons qui étaient présents ce jour-là et il leur dit : « Refaites votre prière sauf Sidi El Hajj El Kebir Lahlou, car lui a prié contrairement à vous ».

La cause de cet ordre est qu’en fait ils ne connaissaient pas notre personnage et lorsqu’ils l’ont vu diriger la prière, ils se sont dits en leur for intérieur : « Comment ce Bédouin peut-il diriger la prière devant nous ? » Et ils pensèrent à cela tout au long de leur prière sauf Sidi Hajj El Kebir qui n’a point été distrait. Quant aux autres, en raison de ce genre d’inattention, Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) leur ordonna de refaire leur prière. Il arriva la même chose avec le Pôle Sidi Hajj ‘Ali Tamacini (qu’Allah l’agrée) lorsque Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) lui faisait diriger la prière au cours de ses visites depuis le désert.

Sidi Hassan El Boukili (qu’Allah l’agrée) a été désigné Mouqadem par Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) et de même pour son fils nommé Sidi Ahmed (qu’Allah l’agrée). Il fut nommé à cette fonction alors qu’il était encore dans le ventre de sa mère et Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) annonça à son sujet ce qui allait lui survenir dans le domaine des Ouvertures éclatantes et cela avant même que sa mère n’accouche. Et certes, il a atteint le domaine de la Grande Sainteté et de l’Immense Connaissance d’Allah par la bénédiction du regard de Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret).

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe