L’homme à la bénédiction élevée, Abou-l-‘Abbas Sidi Ahmed Mazouni (qu’Allah l’agrée). Il faisait partie des plus grands parmi les élites des compagnons, de ceux pour qui fut décrété le soutien par l’obtention de la perfection dans la sainteté et les prodiges courants.

Il décéda du vivant de Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) et il fut enterré dans le cimetière des « Aoulad ibn Abdallah » près de la porte de « Bab Ftouh ». Parmi ses mérites montrant l’élévation de son degré dans la sainteté, il y a ce qui a été rapporté des propos de Seïdina (qu’Allah sanctifie son précieux secret) après l’enterrement de notre personnage. Il a dit à ses compagnons : « Celui qui a un besoin et qui désire le résoudre qu’il prenne un peu de terre de la tombe de Sidi Ahmed Mazouni ». Et Allah est le plus savant.

Zaouiya Tidjaniya El Koubra d’Europe